• LOGO lancement 

Agrile du frêne

Depuis 2002, l’agrile du frêne, un petit insecte envahissant, a provoqué la mort de millions de frênes en Amérique du Nord et gagne du terrain sur la Couronne Sud de Montréal. La Ville de Léry œuvre en concertation avec la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM) dans le but de mieux faire face, collectivement, à ce fléau.

SAVIEZ-VOUS QUE

  • L’agrile du frêne est originaire de l’Asie orientale et a été détecté en 2002 en Amérique du Nord.
  • Depuis sa détection, l’agrile du frêne a ravagé plusieurs millions de frênes, mettant en péril nos ressources forestières et notre foresterie urbaine.
  • L'agrile du frêne peut effectuer des vols de plusieurs kilomètres, mais sa propagation est souvent due au transport du bois de chauffage et des produits du bois. Sa période de vol va de du mois de mai jusqu'au mois de septembre.
  • Tout frêne infesté non traité à l'aide d'un pesticide mourra en quelques années.
  • Le TreeAzin est un insecticide écologique mis au point par Ressources naturelles Canada qui constitue l’un des principaux outils de lutte contre l’agrile du frêne.
  • Les traitements effectués entre le 1er juin et le 31 août permettent de protéger les arbres contre une infestation durant deux années. 
  • Tout frêne mort ou dont 30% des branches démontrent des signes de dépérissement devra être obligatoirement abattu (sauf zones boisée)
  • Abattre un frêne en début d'infestation coûte moins cher que d'attendre qu'il soit mort.
  • La période d'abattage permise pour le frêne est du 1er octobre au 15 mars.
  • Un permis doit être délivré par municipalité avant d’abattre un arbre.

LA COLLABORATION CITOYENNE EST ESSENTIELLE

Bien sûr, l’agrile du frêne ne différencie pas le frêne privé et public. C’est pourquoi l’aide des citoyens est primordiale pour pouvoir agir rapidement et ainsi ralentir la propagation.

Nous vous invitons à remplir le formulaire de déclaration de frêne disponible sur le site web de la ville. Vous aiderez ainsi la Ville à suivre la propagation de ce parasite sur son territoire et à dresser des statistiques sur le nombre de frênes présents sur les terrains privés.

QUELQUES SUGGESTIONS 

  • Identifiez et évaluez régulièrement vos frênes.
  • Si la sauvegarde de l'arbre à l'aide d'un traitement pesticide n'est pas souhaitée, il est important de planifier son abattage dès maintenant.
  • Demandez plusieurs soumissions. Concertez-vous avec vos voisins.
  • Si vous faites traiter ou abattre votre arbre, assurez-vous que l'entrepreneur possède une assurance responsabilité;
    • Vérifiez que l'entrepreneur a les compétences requises et qu'il est membre d'une association, telle que la Société internationale d'arboriculture Québec inc. (siaq.org)
  • Pour remplacer vos frênes malades, pensez à replanter une essence d’arbre non évasive.
  • Utilisez du bois de chauffage local.
  • Consultez la réglementation municipale en lien avec l’agrile du frêne
  • Visitez le site web de la municipalité pour suivre l’évolution du dossier.

ACTIONS ENTREPRISES PAR LA VILLE DE LÉRY EN 2015

  • Inventaire des frênes sur les terrains municipaux. Au total, 204 frênes ont été répertoriés (en excluant les zones boisées). Les points blancs indiquent que le frêne est en bonne condition tandis que les points rouges indiquent que le frêne est déclassé (traitement non suggéré).
  • Installation de pièges dans certains frênes afin de repérer les foyers d’infestation (aucun spécimen d’agrile n’a été détecté jusqu’à présent).
  • Traitements préventif des frênes ayant un diamètre de 20 cm et plus sur l’emprise des voies publiques au Treeazin dont l’efficacité a été démontrée scientifiquement
  • Adoption du règlement 2015-436 relatif à la lutte contre la propagation de l’agrile du frêne sur le territoire de la Ville de Léry.
  • Création d’un comité-citoyen pour accompagner la Ville de Léry dans l’élaboration de son plan d’action local.
  • Publication d’une page Web « Agrile du frêne » sur le site internet de la municipalité.
  • Poursuite des collectes et de déchiquetage de branches: le 1er mardi et le 3e mardi du mois. Les branches de 10 cm et moins de diamètre sont déchiquetés et transformées en copeaux de bois pour pallier à la restriction touchant le dépôt des branches de frênes.
  • Accessibilité à un site municipal pour déposer les résidus de bois de frêne conformément au règlement municipal (au bout de la rue Parc-Woodlands).
  • Distribution d’un communiqué spécial dans toutes les résidences intitulé « Soirée d’informations sur l’agrile du frêne»
  • Soirée d’information publique sur l’agrile du frêne le 20 août 2015 à l’intention des citoyens de la Ville de Léry.
  • Formation à la MRC de quelques employés du service des travaux publics Participation au projet ‘’On frêne! ’’ : Un programme de valorisation du bois atteint par l’agrile en partenariat avec l’organisme Jour de la Terre Québec.

À venir!

Afin de réduire les coûts d’intervention, prévenir les conséquences naturelles et économiques d’une infestation sur son territoire et agir pour la sécurité de sa population, d’autres interventions suivront avec l’adoption d’un plan d’action local prévu d’ici la fin de l’année 2015.

Des questions : Le CLaf vous aidera!

Pour toutes questions en lien l’identification de votre arbre, la vérification des signes de dépérissement, la démarche de conservation ou d’abattage et le choix de nouvelles essences, la municipalité met à votre disposition l’adresse courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Une personne bénévole du comité de lutte contre l’agrile du frêne (CLAF) vous répondra rapidement.  

Responsable du dossier : la conseillère municipale Mylène Loiseau au 450 692-6861 (poste 302)